20120218

Sauvez Gilbert!

instant chic

Un tube des années 80, un chanteur maltraité, une juste cause pour Apache…


Je n’ignore pas que L’Instant chic passe pour une rubrique vaguement cocasse et pourquoi pas un peu futile, à côté des chroniques du Professeur, du Docteur voire de l’Ingénieur…

Mais il n’en est rien.
L’Instant chic, c’est avant tout un combat sans relâche pour la ringartitude, pour empêcher que de pauvres chanteurs du passé sombrent dans l’oubli. Et aujourd’hui, mon combat se fera plus violent que jamais.

Je voudrais parler d’un truc HONTEUX (je suis outrée, je hurle). Nan mais les mecs qu’est-ce que c’est que cette mentalité ! Profiter de la cécité de ce pauvre Gilbert pour lui refiler l’ancien personal shopper de Tony Montana, c’était limite mais pouvait encore passer. Le malheureux était au chômage depuis 5 ans… Lui refourguer le piano de Richard Cleyderman, c’était franchement moyen. Lui coller les vieilles Rayban de Ponch, ça devenait carrément bordeline. Projeter des messages subliminaux de Raël avec des coupures publicité des Elohims, derrière le pauvre Gilbert, c’était assez immonde… Mais en rajouter une couche avec le styliste capillaire d’Arlette Laguillier?

C’est vraiment dégueulasse!

Il y a quand même une justice. Car avec toute votre méchanceté, vous n’avez pas atteint Gilbert Magic Montagnier. Il peut continuer à taper comme un vieux vénère sur son piano sans le casser et, même, en faisant de la musique. Oui, Gilbert peut aussi danser (sur place, attention). Il peut produire des sons encore jamais entendus sur Terre (mais parfois sous l’eau). Il a fait Poudlard, Gilbert! La preuve: il est tellement magique que lorsqu’il se lève et applaudit, le piano continue à jouer!

Vous n’arrêterez pas Gilbert.

Il n’y a que Gilbert qui peut arrêter Gilbert (quand il monte sur son piano pour danser la techtonik, par exemple).