20121017

Immolation, mode d’emploi

instant chic

A la base je voulais attendre une dizaine d’années avant d’écrire ce papier mais ça me brûle le clavier
(sans mauvais jeu de mot).


Passionnée que je fus enfant devant ce chef d’oeuvre qu’était Mystères (avec un s à l’envers mais qu’il m’était « interdit de regarder »), j’ai eu à connaître assez tôt du passionnant phénomène de la combustion spontanée.


Générique Mysteres par Indiana-Jones30

Mes parents, ces odieux bouffeurs de rêve, eurent tôt fait de me gâcher la joie en hurlant de rire quand je les entretenais de la question un Infos du monde à la monde (celui avec la couverture de l’enfant chauve-souris).

Une autre illusion qui s’écroulait (après celle de pouvoir me nourrir uniquement de Pepito barres).

J’ignorais alors que Katy Perry entrerait un jour (bruyamment) dans ma vie.

La combustion spontanée est possible.
OUI PARFAITEMENT.

Oui, il est possible de prendre feu sur un fauteuil, sans provoquer un incendie, ne laisser qu’un petit tas de cendre sur le coussin de son Everstyl pour faire une amusante blagounette à ses héritiers, lesquels risqueront une belle petite garde à vue, le temps qu’on retrouve la note de suicide postée de Bolivie.

Katy Perry l’affirme et je serais tentée de la croire, tant la démonstration est stupéfiante.
La preuve.
(Attention, bouchez-vous les écoutilles, ça saigne sévère mais c’est scientifiquement édifiant — un humain avait déjà passé le mur du çon avant Felix Baumgartner).

T’es-tu jamais senti comme un sac en plastique (sic)?

Jamais?
Bon, bah si ça devait arriver, Katy te propose la combustion spontanée pour aller mieux. Pas longtemps, certes car tes poumons qui ont si bien résisté aux cartouches de Malboro de ces quinze dernières années pourraient bien succomber à une explosion de ta chemise.

« Baby you’re a firework » d’accord mais à quelques conditions néanmoins.

Il y a des précautions d’usage à respecter (quand même).
Il faut aller à une pool party de mannequins suédois quand on est une adolescente en surpoids, avoir 12 ans et une petite chimio des familles ou (simplement) accoucher dans la douleur et la parade de Disneyland est à toi! Bref, si tu es un homme, il te sera plus difficile de t’embraser tel une boom à Vaux le vicomte. Attention, si tu es gay, c’est possible: embrasse un type dans une boîte hétéro et tu pourras toi aussi déclencher les détecteurs de fumée (et déclencher une panique généralisée et/ou gagner le droit de te faire vider manu militari par un grand black sympathique). Mais là, tu risques aussi de finir en passant la tondeuse dans un clip de Carly Rae Jepsen…

Avec un peu de chance, toi aussi comme Katy dans sa vidéo-témoin (et comme moi en terrasse aux Abbesses), tu auras la chance de bénéficier des accords douteux d’un joyeux Tsigane au violon, à l’affût de ta dernière pièce de 50 cents. Si et seulement si, tu te déguises en fille naturelle de Sissi impératrice et de Mylène Farmer, coiffée comme un Petit Poney.

MERCI KATY.