20121027

Un Grazie fait plaisir (mais ne coûte pas rien)

prt_220x220_1319590364
dans Restoroute

Hipstagazine a diné chez Grazie.
Après avoir réservé quinze jours à l’avance, pour le premier service…
De quoi faire monter la pression.


Pour paraphraser mon nouvel ami Han Lee (2 Broke Girls), Grazie est un établissement hip, fondé par le gentil fiston des bien inspirés parents de merci.
Autant dire : à l’autre bout du monde en ce qui nous concerne.
Re-pression.
Grazie se veut une pizzeria-bar à cocktail.
Un concept un peu humrpff.
Re-re-pression.

Verdict.

La décoration berlinoise est trop convenue (et trop vue) pour être vraiment remarquable mais, elle est sans faute et la salle, spacieuse et bien agencée, est agréable.
Un bémol : l’éclairage « éthique » à la bougie only rend la lecture du menu un chouilla ardue.
Contrairement à tout attente, le personnel italiano vero est très aimable, prévenant et attentif. Même s’il vous met (lui aussi) un peu la pression quant il s’agit de prononcer le nom des pizzas et autres italianeries de la carte.
Toutefois, rapide et souriant, le service vaut largement l’humiliation de la commande.

Les cocktails ?

Un Bellini divin et un Wallflowers tout à fait à la hauteur de nos grandes espérances.

La suite ?

Après un excellent tartare de daurade et une honorable assiette de formaggi, nous sommes à même de regarder cuire la Vegetariana et la Gusto dans les fours à pain trônifiques du fond de la salle. Ce que nous nous gardons bien de faire (autant observer son hublot de machine à laver)… Ainsi, pouvons-nous pousser des cris de surprise non feinte à l’arrivée de nos généreux, dorés et odorants mastodontes. Homemade, aliments frais et de qualité, pâte légère et bien cuite, nos pizzas s’avèrent excellentes.

Pas de quoi se pâmer non plus.

Sauf peut-être l’addition guérandaise à près de 75 euros.

[slideshow post_id= »2977″ exclude= »prt_220x220_1319590364.JPG »]

Pour les exhibitionnistes sociaux /les gens perdus boulevard Beaumarchais /les vieux (faux) hipsters
/les compulsifs de la pizza.