20121123

Arnaques, statistiques et casinos

IMG_5881 - 2011-03-23 à 19-05-15

Les casinos ont toujours été connus pour flatter la cupidité des joueurs afin de les attirer dans leurs filets. Mais aujourd’hui grâce à Internet ils sont passés à un niveau supérieur de perversité


Les casinos ont toujours été connus pour flatter la cupidité des joueurs afin de mieux les attirer dans leurs filets. Mais aujourd’hui grâce à Internet ils sont passés à un niveau supérieur de perversité.

LES POP-UPS OU L’ART DE LA PECHE A LA LIGNE

Lorsqu’on traine un peu sur le web, on se fait vite harceler par des milliers de pop-up nous promettant amour, argent, santé et bonheur. Outre le fait que ce sont toutes des arnaques, il y en est une particulièrement perverse ; c’est celle qui vous fait croire qu’il existe une façon simple de gagner beaucoup d’argent à la roulette dans les casinos en ligne. La méthode est expliquée de cette façon : en misant sur noir ou rouge (ce qui revient à jouer à pile ou face) vous avez une chance sur deux de gagner. Si vous avez gagné, vous empochez votre mise. Si vous perdez, vous doublez votre mise : de cette manière, la fois suivante si vous gagnez, vous aurez remboursé votre perte précédente. Si vous perdez, vous doublez encore. Puisqu’au pile ou face il est impossible de ne faire que des piles ou que des faces tout le temps vous êtes assurés de gagner au bout d’un moment. En ayant toujours doublé tant que vous perdez vous êtes remboursés de toutes vos pertes successives. Il ne vous reste plus qu’à recommencer depuis le début avec la mise de départ. De cette façon vous ne perdez jamais d’argent, et accumulez les gains.  

La soi-disant gentille personne qui vous dévoile la méthode vous précise bien : « attention ne jouez pas trop, vous risqueriez de vous faire repérer ».  Avec la ribambelle de faux couillons en commentaires « Tro bon ! Je jou tou les jour et jarète kan G gagné 1000 euro pour pas me faire repéré  Lol! G déjà gagné plus de 50 000 euro é c facile G pu kitté mon boulo de merde PTDR ».

Je dis que c’est particulièrement pervers car ces publicités sont créées par les casinos eux-mêmes pour que vous veniez jouer chez eux.

BIENVENUE AU « QUI PERD PERD »

Encore une fois, voici pourquoi vous auriez du suivre en math au lieu de dormir… Cela vous aurait évité de perdre autant.
Il est impossible, théoriquement,  de gagner de l’argent à la roulette.  Lorsque je dis théoriquement, je veux dire, selon les statistiques, en jouant très longtemps contre la roulette, comme si on essayait de la battre en ayant une stratégie. Par exemple, au loto on ne peut pas gagner d’argent. Si vous jouiez pendant toute la durée de l’univers, même en gagnant plusieurs fois cela vous aura coûté plus d’argent en ticket que les gains reçus. Tout simplement parce que l’argent redistribué est plus faible que l’argent payé par les joueurs. A chaque tour de l’argent disparait du côté de l’adversaire, quoi que vous fassiez.  Vous pouvez donc très bien gagner de l’argent, comme ça parce que vous avez eu de la chance. C’est d’ailleurs le principe, c’est un jeu de hasard. Mais quelle que soit votre stratégie, rationnelle ou pas, il n’en existe aucune qui vous assure un gain sur le long terme. Vous pouvez prétendre gagner un jour sur un coup de chance, mais vous ne pourrez jamais « battre » le système: plus vous jouez, plus il vous dépouille.

ROULETTE ET LOTO, MEME COMBAT

Il en va de la roulette comme du Loto, et l’explication est relativement simple.

Premièrement il faut tordre le coup à une idée reçue. Vous pensez que si rouge vient de sortir, il vaut mieux miser sur noir ? Vous pensez que si 4 noirs viennent de sortir d’affilé, il vaut mieux miser sur rouge ? Absolument faux. La roulette n’a aucune mémoire de ce qu’elle vient de faire, elle ne s’amuse pas à noter dans un coin que la semaine dernière elle a tiré deux fois plus de rouges et qu’il faudrait qu’elle tire plus de noirs aujourd’hui pour équilibrer. Elle ne sait pas non plus que le mois dernier elle a tiré trente fois le nombre 12 et qu’il faudrait se calmer ce mois ci et tirer plus souvent les autres. Elle tire aléatoirement, c’est tout. Cela signifie qu’avec le temps, avec beaucoup de temps, tout le monde est à la même enseigne. Mais chaque tirage est unique et indépendant, n’importe quoi peut arriver. C’est pour cela que tout s’équilibre avec le temps. Toutes les séries sont possibles, même trente fois de suite le nombre 4. C’est extrêmement rare (1 chance sur 36 puissance 30), mais la roulette serait truquée si cela n’arrivait jamais. Les lois du hasard font que de temps en temps cela arrive, parce que rien ne l’a empêché. Le hasard est libre. Il explore tout. Cela est affreusement antinaturel, et je suis sûr que n’importe qui, parce que c’est mon cas aussi, après avoir vu dix fois le rouge sortir à la roulette préférera miser le prochain coup sur les noirs, parce que ça à l’air plus probable. « C’est obligé, après tous ces rouges il y a beaucoup plus de chances que ce soit un noir ». Et bien non il y a autant de chances qu’à n’importe quel autre tirage. Jouez à la roulette revient donc à jouer à pile ou face. A chaque tour vous avez une chance sur deux. Point final.

QUELQUES EXPLICATIONS POUR TOI PUBLIC

N’importe quelle série de chiffres peut sortir à la roulette. Chacune à une probabilité non nulle, c’est-à-dire qu’en attendant suffisamment longtemps elle finira obligatoirement par arriver. Quel que soit le montant d’argent que vous avez accumulé, il arrivera une série qui vous fera perdre suffisamment d’affilé pour que vous ne puissiez plus continuer. Quelle que soit votre stratégie. Vous aurez alors tout perdu. Par exemple si la mise est de 1 euros, et que vous avez accumulé 1024 euros : au bout de 9 défaites d’affilées, à force de doubler vous devrez miser 1024 euros justement. Si une nouvelle défaite survient, vous aurez tout perdu. 10 défaites d’affilées vous auront été fatales, une simple série de 10 mauvais choix, alors qu’il vous aura fallu 1024 victoires pour accumuler tout cet argent.  Bien sûr, vous allez me dire que la probabilité d’avoir 10 défaites d’affilées est peut être plus faible que d’avoir 1024 victoires isolées ?

Au lieu de nous lancer dans le calcul des probabilités, rajoutons toutes les conditions réelles de la roulette qui rendent ce combat perdu d’avance.

Vous n’avez pas une chance sur deux de gagner, comme au pile ou face, mais un peu moins. En effet à la roulette il y a le 0, qui n’est ni rouge ni noir. Vous avez donc moins d’une chance sur deux de gagner. Autrement dit si vous jouiez avec quelqu’un qui ferait exactement le contraire de vous, au pile ou face vous ne feriez que vous échangez de l’argent : Quand l’un gagne, l’autre perd et vice-versa. A la roulette aussi vous vous échangeriez de l’argent mais régulièrement quelqu’un viendrait dire « stop, ça c’est pour la banque ». Et très vite vous seriez à poil l’un et l’autre car la banque ne donne jamais rien, elle prend à l’un pour donner à l’autre, ou alors récupère les deux mises. Elle ne fait que se servir, tranquillement. A la roulette américaine c’est encore pire, il y a non seulement le 0 mais aussi le 00, absolument dévastateur …

A cela s’ajoute le pire problème de cette méthode : toutes les roulettes ont une mise maximum. Généralement cela vous permet de miser pendant 7 à 9 défaites d’affilées. Ensuite vous ne pouvez plus augmenter. Comme 7 défaites d’affilées cela arrive très souvent (en moyenne toutes les cents fois), vous voilà confronté au problème suivant. Vous aviez accumulé quelques centaines d’euros. Grâce à la méthode miracle. Vous venez de miser 500 euros à cause d’une série de défaite vous obligeant à doubler à chaque tour, et vous venez de perdre. Théoriquement vous devriez encore doubler pour potentiellement les récupérer. Malheureusement vous n’avez pas le droit. Que faire ? Et bien absolument rien, vous ne pouvez que reprendre votre méthode depuis le début en remettant une mise simple, mais vous risquez d’être vite confronté au même problème. Rentrer penaud avec un gros trou dans le portefeuille, c’est plus humble mais surement la solution la plus raisonnable …

TROIS POINTS QUI RÉSUMENT TOUT

La conclusion est donc en trois points.

Premièrement cela fonctionne théoriquement, à condition d’avoir de l’argent infini pour pouvoir payer n’importe quelle série de pertes jusqu’à son terme, aussi loin soit-il. Comme on va rarement au casino avec de l’argent infini c’est déjà foutu (d’ailleurs en admettant que cela existe je ne vois pas l’intérêt d’aller au casino pour en gagner encore plus …)

Ensuite, même si vous aviez des réserves infinies d’argent, les limites de mises imposées par le casino vous forcent à perdre régulièrement tout ce que vous avez gagné.

Enfin en supposant que ce massacre organisé vous ai tourné la tête au point de devenir fou et de vouloir jouer sans risque ni de perdre ni de gagner en jouant à la fois les rouges et les noirs, vous perdriez quand même de l’argent régulièrement à chaque fois que le 0 sort.

UNE CONCLUSION SIMPLE : UN JEU EST UN JEU

Pour finir donc, le casino gagne toujours, quoi que vous fassiez. Et plus il vous entretient dans l’idée que vous avez une chance de le battre, plus vous jouerez. Pas surprenant donc qu’il propose des stratégies soi-disant gagnantes, de vous former au black jack, au poker, de tester leurs machines à sous… et tout ça gratuitement, voir en vous donnant de l’argent au départ ! Cela peut paraitre paradoxal mais les jeux d’argents ne sont bel et bien que des jeux, auxquels il ne faut jouer que pour le plaisir (du jeu). Ça n’est pas un moyen de s’enrichir. C’est à l’instant où vous vous préoccupez du retour sur investissement que vous mettez le doigt dans un engrenage qui vous broiera. Car le système est ainsi conçu que vous perdrez toujours.
Et si vous ne me croyez pas, demandez à Dostoïevski (et à sa famille qui épongeait les dettes).