20130617

Meuporg et phonétique chez les gamers

meuporg

Le meuporg est apparu pour la première fois grâce à un «  » »journaliste » » » de télématin qui a cru bon se lancer dans l’improvisation pour prononcer l’acronyme MMORPG. Les gamers ne manquant pas d’humour, une nouvelle phonétique s’est installée.

par

Les MMORPG, Massively Multiplayer Online Role-Playing Game ou Jeu De Rôle En Ligne Massivement Multijoueur (mais JDREMM, ça sonne moins bien que MMORPG) représentent une bonne portion des jeux en ligne actuellement disponibles. Un des plus connu du grand public est World Of Warcraft (WoW) – tu vois, même toi tu le connais, c’est dire !

Bon là tu te dis, MMORPG, ça peut pas se prononcer Meuporg, au pire ça ressemblerait à Morpeug. La dyslexie est-elle coupable ? Ou seulement l’ignorance. (Ouais parce que même si techniquement, on pourrait s’amuser à prononcer ça morpeug, personne le fait, on dit MMORPG (en prononçant chaque lettre, ou seulement MMO pour les intimes).

Etudions donc ce grand moment de journalisme télévisuel. Outre les grosses conneries qu’on nous rabâche habituellement qui sont composées des mots « addiction », « violence », « jeu vidéo », « dépendance » et « holothurie », ce chroniqueur de Télé Matin nous montre qu’il n’a pas lu son dossier avant, et qu’il n’en est même pas l’auteur. Grand moment de journalisme en effet. Il beugle donc meuporg, l’épelle MMMPORPG (ce qui donnerait plutôt meuporpgue soit dit en passant) et avoue que c’est difficile à prononcer…

Aussitôt, internet se saisit de l’affaire. Tout le monde annonce jouer à des MMMPORPG, certains témoignent de leur addiction aux meuporgs, l’académie française s’offusque, Jeanne Moreau est encore vivante et une convention de Genève interdit la diffusion des œuvres d’Yvette Horner. Cette nouvelle phonétique fait des émules, ce qui s’écrit PNJ (Personnage Non Joueur, comprendre par là, gérer par l’ordinateur / le jeu / des reptiliens illuminatis) et donc se prononçait péhenneji, se voit prononcé peunje. Qu’est-ce qu’on rit.

Comme je suis sympa, je vous offre même ce moment de plus belle la vie, où les MMORPG connaissent leur heure de gloire au doux son de morpeug, juste à côté d’un ensemble d’inepties et de clichés liés à l’informatique.

Le monde du jeu vidéo est donc lui aussi atteint par les déviances de notre société. Encore un coup du jendaire (qui s’écrit gender, CQFD) ça.