20140924

Eclosion x Splendens Factory: la rue Muller sera le spot où chiller ce week end!

10689811_566833653421809_6837889595339592865_n

Parce que l’art est multiple et doit s’ouvrir au plus grand nombre. Parce qu’il faut laisser s’exprimer les artistes qui ont tant de choses à dire. Autant de raisons pour lesquelles la Splendens Factory organise, du 26 au 28 septembre 2014, son festival Eclosion, destiné à faire découvrir le travail des artistes de la Factory à un large public. Rue Muller dans le 18ème!


Joliment coincée entre le boulevard Barbès et le Sacré Cœur, la rue Muller fait exactement 181 mètres de long. Vous pouvez nous faire confiance, on a mesuré avec nos petits doigts boudinés. Bon, en vrai, non, on fait confiance, sur ce coup-ci, à Wikipédia… Mais, en revanche, et pour ça on ne se fie qu’à nous-même, soyez bien certains que, les 26, 27 et 28 septembre prochains, cette rue Muller sera the street to chill à Paris !

Sans doute car s’y déroulera le festival Eclosion, organisé par la Splendens Factory. Cette Splendens Factory, ou fabrique des splendeurs, depuis deux ans maintenant, rassemblant dans un même lieu une « artysphère » faite de musiciens, photographes, plasticiens et autres réalisateurs ciné de court-métrages de la french touch.

10629827_10152336126647876_7674245451274518553_n

INSPIRATION WARHOLIENNE

On doit cette infrastructure atypique, d’inspiration très « warholienne », à Adrien Moisson, chantre de la nuit parisienne et cofondateur, entre autres, de Calvi on The Rocks, Elegangz ou Fighting Fish. Son credo ? « Libérer les esprits et les forces créatives » pour qu’ensemble elles grandissent, bouillonnent et, enfin, explosent de mille feux.

Une explosion festive dont la prochaine apothéose aura pour cadre le festival Eclosion, premier épisode d’une série d’événements réguliers destinés à faire découvrir le travail des artistes de la Factory à un public plus large. A cette occasion, l’ensemble de la rue Muller se fera piétonne, tandis que les bars à proximité se dédiront au festival et que les pièces de la maison Muller seront animées par les artistes de la Factory.

Capture d’écran 2014-09-22 à 20.48.04

DE L’ART POUR TOUS LES GOUTS

Une petite idée de ce que l’on pourra y voir ?

Le White Shop de Violaine Carrère présentera une exposition inédite de jeunes designers utilisant des imprimantes 3D pour créer leurs œuvres. La Chambre Black quant à elle sera investie par le jeune chef pâtissier Guillaume Sanchez, qui y dévoilera la création d’une « gourmandise géante ». Vaïnui de Castelbajac, de son côté, une jeune illustratrice et réalisatrice d’animation, exposera une sélection de ses illustrations dans son Bureau.

White Shop  Photos © Maxime Gaudet

White Shop
Photos © Maxime Gaudet

Enfin, greffé à la maison Muller, on trouvera le Studio Silver Clash, composé de deux studios photo distincts. Dans le premier, Partie Cour, le collectif de mapping Street Glory Mappers imagine un jeu de mapping 3D génératif et hologrammes interactifs. Alors que, dans le second, Violaine Carrère et son collectif de photographes Silver Clash vont transformer l’espace pour vous surprendre et vous étonner.

Vous nous trouvez trop vagues ? Vraiment ? Vous n’escomptiez quand même pas qu’on vous dévoile tout, non ? Ce ne serait pas drôle, sinon. Et puis vous verrez par vous-mêmes. Car vous irez, bien sûr.

Capture d’écran 2014-09-22 à 20.47.52

Arbre végétal de Duy Anh Nhan Duc, plasticien végétal

Arbre végétal de Duy Anh Nhan Duc, plasticien végétal

TROIS JOURS DE FETE NON-STOP

Pas encore convaincus ? Sacrés chenapans que vous êtes… Sachez alors, que cet éclectisme déjà bien large, s’enrichira encore de la présence du plasticien végétal Duy Anh Nhan Duc, qui y exposera, dans une invitation à contempler la beauté du végétal, son lustre « Lumi-Naissance » dans la cour de la maison Muller. Ou encore de celle, au rez-de-chaussée, de l’espace Freespace, un vent de liberté venant de San Francisco, vous invitant à des séances gratuites de méditation, hypnose, bien être et autres développements créatifs.

L’ensemble de ces petites merveilles seront ouvertes au public de 18h à 23h le 26 septembre, et de 15h à 23h les 27 et 28 septembre. Et, après 23h, sachez aussi que le Blue Club prendra le relais pour une programmation musicale live.

 

Le festival Eclosion