20140930

Joan Cornellà, ce génie de l’humour noir !

chanclafuti

Automutilation, sourires figés, personnages dans des poubelles… Bienvenue dans le fabuleux monde de Joan Cornellà. Ce trentenaire Barcelonais, aux apparences plus que normales, va vous faire apprécier, voire adorer son humour noir et grinçant, un humour qui perturberait même les plus gros vicelards. Ces bandes dessinées au look naïf et enfantin au premier coup d’œil, mettent […]


Automutilation, sourires figés, personnages dans des poubelles… Bienvenue dans le fabuleux monde de Joan Cornellà. Ce trentenaire Barcelonais, aux apparences plus que normales, va vous faire apprécier, voire adorer son humour noir et grinçant, un humour qui perturberait même les plus gros vicelards.

peereep

Ces bandes dessinées au look naïf et enfantin au premier coup d’œil, mettent en scène des situations pour la plupart ultra-violentes : on y retrouve des personnages récurrents pourvus de principes moraux absurdes. Des planches qui prennent le lecteur au dépourvu, avec des retournements de situation complètement décalés.

benorab

Joan Cornellà a commencé à se faire connaître pour ses séries d’illustrations surréalistes sans texte avec la revue El Jueves, et via d’autres journaux espagnols. Il sort son premier album Abulio en 2009 chez Glénat (lauréat du prix Joseph Coll), suivi de Fracasar Mejor en 2012, et de Mox Nox chez les éditions Bang l’année suivante.

freehugs

Joan Cornella est en résidence jusqu’au 1er octobre à la galerie parisienne Arts Factory dans le cadre de l’exposition Common People. Il est exposé aux côtés d’une série d’artistes à l’humour tout aussi barge. On y retrouve notamment Isabelle Boinot, Angela Dalinger, Aisha Franz, Ll Cool Jo & Anouk Ricard. Si vous aviez l’intention d’y amener votre petit Kevin, votre chère Mamie, ou votre dernier plan Tinder, ce sera le traumatisme assuré. Une exposition à ne pas louper, à voir entre adultes avertis et consentants.

 

Illustrations Joan Cornellà