20150206

L’Angleterre autorise la conception d’enfants à partir de 3 ADN


catouneLes députés britanniques ont autorisé la conception de bébés à partir de trois ADN différents, afin d’éviter la transmission de certaines maladies graves. La technique, développée à Newcastle, s’appuie sur un ADN masculin et deux ADN féminins. Elle ne devra s’appliquer que dans des cas de dysfonctionnement mitochondrial, transmis par la mère.