20150419

Google accusé d’abus de position dominante


Catoune
Bruxelles a officiellement accusé Google d’abus de position dominante. Désormais, le géant a deux mois pour convaincre la commissaire européenne et effectuer des modifications sur Google Shopping, ou il s’expose à une amende qui pourrait atteindre 6 milliards d’euros.

Plus de dessins sur Google, Google, Google, Google et encore Google.