20151130

Mauvais timing

315x410

Une observation participative de la médiocrité, fin novembre 2015


Mon dernier billet  sent un peu la lose. Publier le matin même des attentats que j’arrête de m’indigner et que j’accepte ma place de fourmis glandeuse dans la fourmilière n’était pas des plus à propos. En même temps, je ne saurais pas sur quoi m’indigner. Sur les tireurs psychopathes endoctrinés, sur nos gouvernements qui jouent aux petits soldats / marchands d’armes / fouteurs de merde / sur la misère chez nous et ailleurs, sur les commentaires débiloracistes qui sément des petites goutes d’huiles dans le feu, sur les religions qui sont un débat sans fin et sans fond, probablement que le dernier homme sur la terre, le dernier jour, la dernière heure passera son dernier moment à prier un dieu qui disparaîtra avec lui.

Bref, dire « fini l’indignation » le 13 novembre, ça semble un peu lâche, mais ça évite de rajouter de la bêtise au monde.

Et puis en terme de mauvais timing, y a pire que moi….

315x410

Un peu gênant pour le journal écolo-catho-réac quand tout les autres journaux voisinant en kiosque dégoulinent de deuil et/ou d’appel à la guerre.