Georges Bush arrêté et condamné pour avoir vendu des têtes de singes sur eBay

apache-mag-georges-bush-chat

On a les homonymes qu’on mérite.


Le 11 janvier, un Londonien de 63 ans, nommé Georges Bush, a été arrêté et condamné à de la prison avec sursis pour avoir tenté de vendre plusieurs parties d’animaux protégés, dont des crânes de léopards, des têtes et des squelettes de singes sur eBay.

Parmi sa collection figuraient plus de 130 espèces en danger, ainsi que des dizaines de photographies pornographiques mettant en scène des animaux.

On en tire la seule conclusion qui s’impose : « Georges Bush » est vraiment un patronyme de merde.