20160114

L’homme qui avait commandé un Kindle a bien reçu ses échantillons de cancer

apache-mag-facepalm

Cette petite excitation qui monte quand le livreur de FedEx sonne à la porte, et qu’il apporte le Kindle tant attendu. Et la petite déception qui suit, lorsque, à l’ouverture, vous pouvez lire : « Tumeur du patient – specimen conditionné ».


James Potten, un habitant de Bristol de 37 ans, a eu la surprise de recevoir des échantillons de cancer destinés au Royal Free Hospital de Londres à la place de sa liseuse électronique. Envoyés depuis la Californie, les échantillons devaient être testés afin de déterminer, on l’imagine, le traitement du patient.

Il déclare qu’il veut bien rendre les échantillons à l’hôpital, mais qu’il aimerait bien recevoir son Kindle en échange. FedEx regrette cette erreur et, honteux et confus, jure, mais un peu tard, qu’on ne l’y reprendra plus.