20160218

Nous vivons sur une Terre plate!

terre-plate-apachemag

Observation participative de la médiocrité, février 2016.


J’enchaîne depuis deux semaines les blogs, vidéos et forums qui m’expliquent dans quels mensonges et manipulations nous vivons.

Pour un scientifique de mon niveau (!), c’est assez convaincant. Les partisans de la Terre Plate démontrent patiemment, argumentent mathématiquement et arrivent assez bien à me faire relativiser toutes mes croyances. Je tique encore un peu sur le pourquoi du mensonge (illuminati, françs-maçons ou réptiliens) mais je pense qu’avec encore une semaine à ce rythme, je pourrais y croire.

Je suis assez sérieux quand je dis ça.
Et, je ne suis pas le seul. Il y a des centaines de vidéos, des centaines de milliers de commentaires, des débats où la théorie de la Terre en globe n’en sort pas gagnante, et si on enlève les trolls, beaucoup de gens ont l’air convaincus et sincèrement dans l’envie de partager leurs découvertes sur la réalité de la Terre plate.

la-terre-est-plate-schema-apachemag

Je dois bien l’avouer, c’est un débat qui me passionne aussi pour de mauvaises raisons. Il m’extrait de l’actualité. Parler d’astres, de satellites et de météorites, même si c’est pour dire n’importe quoi m’évite d’avoir à réfléchir sur la crise sociale et politique actuelle qui me sidère et sur laquelle je me sens bien impuissant.

Le conflit israélo-palestinien? Les interventions occidentales au Moyen-Orient et en Afrique? La laïcité et le communautarisme? J’en ai foutrement aucune idée. Ni sur ce que je dois en penser ni sur ce que je peux faire.

On se moque de l’empire byzantin qui a passé ses dernières années à discuter du sexe des anges pendant qu’il s’effondrait, mais je pense maintenant que c’était une façon pour eux de s’endormir sans tourner en rond trop longtemps et de faire des dîners en ville sans trop s’étriper.

Même si finalement je trouve cette histoire de terre plate bien angoissante.

S’il est vrai que la Terre est plate, qu’on nous berne et qu’un complot des élites nous manipule, c’est assez effrayant. Paradoxalement, ça me rassure aussi, il y aurait des responsables et un capitaine de bateau. Je crois que je préfère un plan satanique à un bordel humain auto-destructeur. Comme quoi, le vieux barbu avait raison, les hommes civilisés préfèrent céder un peu de liberté pour un peu d’ordre. Je suis ravi qu’on fouille mon sac à la moindre porte d’entrée et la présence de grand bambin à peine sorti de l’adolescence armé de gros Famas m’apaise. Je commence à comprendre qu’on puisse voter Trump, Le Pen ou n’importe quelle grosse voix qui menace de la fessée les méchants…

Par contre, si la terre est un globe comme on nous l’apprend depuis des centaines d’années et notre tendre enfance, ça m’angoisse tout autant voir plus. Comment peut-on s’auto-intoxiquer autant? Comment peut-on croire aussi facilement à des conneries aussi grosse qu’une planète ? Je ne veux pas partager mon quotidien avec des mômes qui rêvent de daesh, des adultes qui ne croient plus en rien sauf à ce qui est énorme, et si vraiment elle tourne ça commence à me donner mal au coeur…

terre-plate-apachemag