Déclaré coupable


Joly <3

Chroniqueur

STALKER L'AUTEUR


Ses Méfaits

(par ordre antéchronologique)

cinemabelge-V3-logo

Le cinéma belge : tout sauf une blague

Vous allez nous dire : « On va encore parler de la Belgique ? ». Bah oui. Désolé. Mais c’est pas notre faute s’ils réussissent tout ou presque, eux. Alors après vous avoir fait visiter la capitale, découvrir la musique, vous avoir donné faim avec les frites et soif avec la bière, si on parlait cinéma ? Attention, morceaux choisis.

sochi-27

OlymEpic Fails : Retour à Sotchi

Voilà, Les Jeux Olympiques d’hiver sont (enfin) terminés. Au revoir Gérard Holtz et Nelson Monfort, le curling, la danse sur glace, le short-track et le relais en luge biplace. Vous nous aurez au moins permis d’avoir un fond sonore continu pendant deux semaines alors qu’on geekait sur Internet (pour ceux qui n’ont rien d’autre à foutre). Merci.

1425612_252383808247056_2112465574_n

Apaches : deux indies dans la ville (ou presque)

Un groupe de rock dénommé Apaches ? OK, voyons voir ces homonymes. Ce jeune groupe formé de deux musiciens expérimentés et indépendants écume la scène belge depuis l’année 2013. On sort notre plume et nos plus belles coiffes de cérémonie pour cette entrevue entre Apache(s).

BXL2-04

La pluie tombe sur Brussels (présent de vérité générale).

L’automne est déjà bien installé à Bruxelles / Brussels, habillant la flore urbaine de milles couleurs — quand on y pense, c’est un peu le Fashion Month de mère Nature — et l’hiver approche à grand pas, le salaud ! Il est donc temps, pour cette seconde chronique, de parler de la pluie et du beau temps. Surtout de la pluie. Ce bulletin météo vous est proposé par les cirés Guy Cotten et est dédicacée à Alain Gillot-Pétré.

bxl-01

Brussels, sans faux-col: tous les chemins mènent à la bière

Quand on vous dit « Belgique », à quoi pensez-vous ? Très certainement à la bière, les frites, les bandes-dessinées ou encore la pluie. C’est cliché, hein ? Mais vous auriez sans aucun doute raison. Pour cette première chronique, nous allons brasser une des fiertés nationales, celle qui, c’est bien connu, quand elle roule amasse d’la mousse.